Skip links

Avoir du charisme quand on ne se croit pas « beau »

Bonjour à tous,

Voici aujourd’hui une vidéo sur un sujet que j’ai rencontré plusieurs fois ces tous derniers jours :

J’aimerais bien entrer dans la lumière et exprimer tout le potentiel que je sens en moi, mais je n’aime pas mon physique, je ne me sens pas beau/belle.

Le charisme n’est pas dans la plastique

Dans cette vidéo, j’ai choisi de vous parler de charisme grâce à quatre exemples éminents que sont :

  • Winston Churchill (grand et fort)
  • Gandhi (petit et osseux)
  • Napoléon (petit tout court)
  • Agatha Christie (ronde)

Personne n’oserait remettre en cause leurs destins exceptionnels et tout le monde se moque absolument de connaître leurs mensurations ou leur taille.

Le charisme est dans l’énergie et la conviction

Parler haut et distinctement. Accompagner ses paroles de gestes amples et rythmés. Faire varier le ton et la puissance de sa voix. Voilà déjà de sérieux atouts pour faire valoir son message !

Et puis plus que tout le reste, l’enthousiasme ! L’énergie qui transpire quand vous parlez de ce qui vous anime.

Quand votre regard balaye la salle sans même y prêter attention. Quand le corps prend son rôle à cœur et pousse chacune de vos affirmations, martèle vos propos ou exprime vos interrogations. Tout cela met votre conformation à 100 000 lieues de l’esprit de vos interlocuteurs !

L’essentiel n’est pas dans la forme de votre corps, mais dans la manière dont vous le laissez s’exprimer.

S’entraîner c’est avant tout découvrir ce corps

Accepter et apprécier de l’avoir avec soi. En découvrir les capacités.

Bouger, remuer, gesticuler, exagérer, grimacer, imiter, singer, chuchoter ou CRIER ! S’asseoir et se lever. Rire, sourire, passer au neutre, froncer les sourcils et « faire la gueule » puis repartir dans l’autre sens.

Toutes ces capacités ne sont pas là par hasard mais sont autant d’outils, d’atouts pour donner à vos messages de la force et de l’ampleur. Ils permettent d’activer des neurones spécifiques chez vos interlocuteurs qui vont déclencher en eux l’empathie, l’intérêt, l’émotion, la réaction, l’adhésion.

Et sur ce coup là, la forme de votre nez ou vos heures de bodybuilding n’entrent pas en jeux. Ça s’appelle des « neurones miroirs », ils agissent dans l’ombre et me permettent d’affirmer que les tablettes de chocolat – qu’elle que soit la façon dont elles sculptent le ventre – ne font pas de votre message une réussite ou un échec.

Souvenez-vous que d’autres ont réalisé des prodiges…

… et soulevé des foules sans répondre aux canons de la « beauté » du moment et filez vite devant le miroir pour jouer avec vos expressions ! Vos discours n’en seront que meilleurs ! Et puis ça détend.

[vc_contact_form label_name= »Nom » label_email= »Email » label_subject= »Sujet » label_message= »Message » label_send= »Envoi » css_animation_speed= »faster » css_animation_delay= »0″ email= »yves.bonis@gmail.com » error= »Veuillez renseigner un email valide s’il vous plaît. » success= »Votre message a bien été envoyé. Merci ! »]

Abonnez-vous simplement ici pour recevoir les prochains articles par mail...

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email - Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.