Skip links

Quand votre marché connaît des bouleversements récurrents : la stratégie du sequoia géant

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous présente en vidéo l’ingéniosité d’un arbre extrêmement connu : le séquoia géant.

L’environnement du sequoia en quelques mots

Le Sequoia géant vit en Californie à une altitude de moyenne montagne. Son environnement est donc froid et neigeux en hiver, mais aussi très sec en été. Il s’y produit donc régulièrement des incendies de forêt.

Vous l’aurez compris, c’est cette caractéristique qui m’intéresse dans cet article puisque ces incendies sont facilement comparables aux bouleversements récurrents comme l’arrivée de nouveaux brevets technologiques dans certains secteurs industriels ou l’apparition de modes fortes et de courtes durées (dans l’habillement par exemple).

Sequoia Géant - Yves Bonis

Les process développés par le sequoia

Pour résumer ce que je développe dans la vidéo, le sequoia tire son épingle du jeu de deux façons dans cet environnement difficile :

  • Il se protège d’abord contre les incendies en fabriquant une écorce résistante au feu pouvant atteindre 80 à 90 cm d’épaisseur à la base du tronc ! On notera qu’il sait optimiser les ressources qu’il alloue à cette protection, puisque cette épaisseur d’écorce diminue au fur et à mesure que l’on monte vers sa cime – là où les risques sont nettement moins grands, donc – pour se réduire à 3 cm d’épaisseur en haut de l’arbre.
  • Il capitalise ensuite sur le pouvoir destructeur de ces incendies pour donner de meilleures chances de germination à ses graines. Ceci est développé dans la vidéo et je vous laisse la regarder pour en connaître les astucieux détails.

A retenir pour l’entreprise

Le sequoia nous apprend tout d’abord à anticiper ces bouleversements récurrents grâce à des méthodes durables. Pas de pansements bricolés pour survivre à chaque changement, mais des choix fondamentaux et pérennes qui permettront de souffrir le moins possible de chaque bouleversement.

Il nous démontre ensuite à quel point toute chose contient en son sein son exact contraire. L’incendie, synonyme de disparition pour de nombreux arbres, devient pour le sequoia géant, une opportunité d’être plus performant dans la dispersion de ses graines et donc dans la conquête de nouveaux espaces.

On notera pour finir qu’il n’empêchera pas d’autres essences d’arbres de se développer à ses côtés. Il se crée simplement une opportunité intelligente de se développer dans les meilleures conditions en prenant appuis sur les événements récurrents de son biotope.

Une autre utilisation ingénieuse de la connaissance de son écosystème et un étonnant partenariat avec un élément insoupçonné de son environnement dont le vivant et ses millions d’années de sélection ont le secret.

Pour conclure, je vous rappelle le mantra de la maison : « Quelle que soit votre problématique, vous n’êtes pas le premier à la rencontrer ».

Ecrivez-moi ci-dessous pour aller plus loin ensemble.

[vc_contact_form label_name= »Nom » label_email= »Email » label_subject= »Sujet » label_message= »Message » label_send= »Envoi » css_animation_speed= »faster » css_animation_delay= »0″ email= »yves.bonis@gmail.com » error= »Veuillez renseigner un email valide s’il vous plaît. » success= »Votre message a bien été envoyé. Merci ! »]

Abonnez-vous simplement ici pour recevoir les prochains articles par mail...

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email - Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci Yves pour cette vidéo et ce point de vue de passionné en stratégie d’entreprise. J’aurais cependant juste apprécié voir une analyse d’application de la stratégie du séquoia avec une ou deux entreprises différentes. En transposant l’idée de protection de la base de l’arbre (avec l’épaisseur de son écorce qui diminue en hauteur) à une entreprise classique, on pourrait souhaiter que les sociétés protégent les acteurs qui consolident sa base et minimisent les faveurs de ceux qui en sont à la cime… ;-)