Skip links

L’arum : puer pour séduire ou le ciblage improbable

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, une courte vidéo pour vous parler d’une rencontre que j’ai faite au coin d’un bois et que j’attendais depuis plusieurs semaines : l’Arum.

Cette jolie plante – dont voici la page Wikipedia pour qui voudrait en savoir un peu plus – a une particularité remarquable : elle dégage une odeur très puissante (TRÈS puissante) et franchement déplaisante pour nous et bon nombre de pollinisateurs « habituels » comme les abeilles et les papillons.

On pourrait considérer cela comme contre-productif, juger cette plante nuisible ou que sais-je. Mais ce serait passer à côté de son génie et de la leçon qu’elle a à nous donner.

Le Génie de l’arum : ce ciblage étonnant

Pourquoi pue-t-elle à ce point ? Parce que son but n’est pas d’attirer les abeilles ou de nous faire plaisir à nous. Ses cibles sont les mouches ! Oui, les mouches dont nous savons bien de quoi elles se nourrissent.

Et bien l’arum sent ça.

Le coup de génie est donc de se dédier à des cibles très peu sollicitées dans le milieu bien que nombreuses, quitte à tourner le dos à toutes les autres. On voit ensuite qu’elle n’épargne pas son énergie pour les attirer, ce qui prouve une véritable « connaissance » de leurs besoins et de leurs goûts.

Une belle démonstration de que l’on peut faire pour faire converger les intérêts d’une entreprise et de ses publics.

Ce que je ne dis pas dans la vidéo

Arum creticum

Ce que je ne dis pas dans la vidéo c’est que l’arum fait preuve de prouesses biochimiques encore plus étonnantes.

Elle est notamment capable de chauffer. Jusqu’à 10 C° au-dessus de la température de son environnement. Sans prise électrique, sans pétrole, sans charbon, sans flammes ni fission nucléaire. Une piste intéressante dans la course aux énergies propres peut-être ? En tout cas, cela permet à sa fleur d’être encore plus convaincante.

Chaud et puant… pour nous c’est un peu difficile à supporter, mais pour les mouches – ses cibles rappelons-le – c’est irrésistible.

Autre fait intéressant, l’arum compte dans ses rangs la fleur la plus grande du monde : l’arum titan mesurant jusqu’à 3,5 mètres de haut !

Au-delà de l’aspect « fun facts », on constate donc que l’arum est un plante remarquable pour sa haute technicité en matière d’attraction et de fidélisation.

[vc_contact_form label_name= »Nom » label_email= »Email » label_subject= »Sujet » label_message= »Message » label_send= »Envoi » css_animation_speed= »faster » css_animation_delay= »0″ email= »yves.bonis@gmail.com » error= »Veuillez renseigner un email valide s’il vous plaît. » success= »Votre message a bien été envoyé. Merci ! »]

Abonnez-vous simplement ici pour recevoir les prochains articles par mail...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email - Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci Yves pour cette découverte, et cette stratégie mise en avant …
    Ca donne à réfléchir … et du coup, je m’interroge sur ma propre stratégie !

    (petite note sur la vidéo : j’ai dû monter le volume à fond pour entendre ta voix. Et tendre l’oreille … ;) Peut-être un petit réglage à revoir. )

    La nature est vraiment inspirante !