Skip links

Se masquer ou séduire : 2 erreurs à éviter sur Linkedin

Bonjour à tous,

L’un des aboutissements de mon travail avec mes clients est la reconstruction de leur profil professionnel sur les réseaux professionnels type Linkedin. Vous pouvez d’ailleurs m’y retrouver ici.

Or, j’ai croisé tout à l’heure un profil qui rassemble 2 erreurs franchement sérieuses et je vous propose de vous les exposer pour que vous les évitiez à votre tour.

La situation

Un profil de prof d’anglais langue étrangère qui se décrit comme « jeune femme dynamique » et dont la photo (de très bonne qualité par ailleurs) la présente emmitouflée dans un pull à col roulé qu’elle se plaque sur le bas du visage jusqu’au-dessus de la bouche dans un geste évident de séduction.

Les 2 erreurs :

Vouloir séduire… trop

– « jeune femme dynamique » avant même l’énoncé du métier + photo légèrement surexposée à contrastes forts = petite annonce Meetic. Pas Linkedin.

Sur ce réseau, il est important de se rappeler que l’objectif est de nouer des relations d’ordre professionnel. Les utilisateurs y sont donc plutôt pressés et sont dans un état d’esprit pragmatique.

Dans ce cadre, le côté séduction peut agacer ou passer pour un « cache-misère ». Se montrer sous son meilleur profil oui, draguer non.

Quitte à utiliser l’espace qui vous est offert, optez plutôt pour quelques mots qui spécifient votre profil professionnel.

De toute façon, tout le monde se dira « dynamique ». Il faudra creuser plus loin dans votre parcours et votre personnalité pour proposer des termes attractifs et pertinents. Cette prof est peut-être experte en anglais business ou bien en PNL. Ce sera tout de même plus intéressant que de savoir qu’elle est jeune et dynamique.

Masquer son visage

– La bouche cachée par le gros pull douillet = je suis un peu fragile, j’aime la douceur, le cocooning… et je masque mon outil de travail puisque je suis prof de langue !

On parle généralement de « triangle de communication » en qualifiant la zone mobile du visage qui va des sourcils jusqu’au menton. Le masquer, c’est cacher ce qui fait votre identité, mais aussi vos expressions, votre personnalité et votre qualité d’être communicant.

Par ailleurs, il n’est pas rare que l’on vienne sur un profil pour voir à qui l’on a affaire. Si vous avez des homonymes et que vous cachez votre visage, il sera très difficile pour votre contact de savoir si vous êtes la bonne personne. Et si vos homonymes ont des profils très proches ou très provocants, votre réputation pourrait en pâtir.

Pour finir, se cacher est néfaste pour n’importe quel profil, mais plus encore lorsque vous vous présentez comme professionnel d’un métier de contact.

C’est également valable pour les lunettes de soleil.

Simplicité et éventuellement symbolisme

Les deux éléments que j’ai cité précédemment décrédibilisent son message. Alors qu’un simple énoncé de son métier et une photo avec un vêtement sans col haut auraient parfaitement mis en valeur son profil.

Pour aller plus loin, elle aurait pu jouer avec les codes de la culture anglo-saxonne comme par exemple un drapeau, Big Ben, la Statue de la Liberté ou encore une bouteille de coca. L’idée étant de souligner symboliquement son attachement et sa connaissance de la culture et de la langue qu’elle se propose d’enseigner.

Le tout sans virer à la caricature à moins de pouvoir l’assumer totalement.

Pour conclure

Tout cela pour dire que sur Linkedin, ne vous cachez jamais le visage et n’essayez pas de jouer la séduction « plastique », que vous soyez homme ou femme. Si vous avez un physique avantageux, on s’en rendra compte. Quoi qu’il arrive, ce qui nous intéresse sur cette photo de profil, c’est la possibilité de sonder un instant la personnalité de celui ou celle que l’on croise.

Ma recommandation : ne mettez pas de logo ou d’image autre que votre visage. Nous voulons une première impression de notre futur interlocuteur. Vous avez tout le reste de votre profil pour montrer votre créativité, vos travaux etc.

Photo credit: the cherry blossom girl via Visual Hunt / CC BY-NC-SA

P.S. : Si vous vous demandez pourquoi il y a un mot en vert et un mot en rouge dans cet article… c’est que vous ne connaissez pas encore le secret (musique dramatique) !

[vc_contact_form label_name= »Nom » label_email= »Email » label_subject= »Sujet » label_message= »Message » label_send= »Envoi » css_animation_speed= »faster » css_animation_delay= »0″ email= »yves.bonis@gmail.com » error= »Veuillez renseigner un email valide s’il vous plaît. » success= »Votre message a bien été envoyé. Merci ! »]

Abonnez-vous simplement ici pour recevoir les prochains articles par mail...

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email - Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.