Bonjour à tous,

Comme chaque jour depuis jeudi dernier, je vais laisser la parole à une cliente – Dovi Burlandy – qui me fait le plaisir d’évoquer notre collaboration sur ce blog. Et comme chaque jour, je vous propose de commencer par un petit rappel du concept de cette série d’articles :

J’ai décidé il y a peu de répondre à la question suivante :

Comment Yves Bonis Conseil travaille avec ses clients ?

J’y ai répondu en trois points :

  • Notre éthique commune est mon cadre de référence
  • Leur histoire est ma boîte à outils
  • Leurs idéaux sont mes objectifs

Puis j’ai proposé à 7 de mes clients de réagir à ces trois points en détaillant par écrit leur ressenti et leur vécu vis-à-vis pendant et après notre collaboration. Ils ont joué le jeu et m’ont fait le plaisir de rédiger les textes que je suis fier de vous présenter ici sur 7 jours consécutifs.

Ça, c’est fait ! Il est temps de revenir à Dovi Burlandy. Sa vocation à travers son concept « Elanteams« , est de permettre à celles et ceux qui ont un projet de :

  • Définir et approfondir leurs talents
  • Découvrir comment mener efficacement un projet
  • Échanger et collaborer avec d’autres porteurs de projets aux talents complémentaires

J’ai tout de suite aimé tout particulièrement deux éléments chez Dovi. Tout d’abord son amour de la culture et du savoir et la simplicité humaniste de son projet. Permettre à ceux qui sentent qu’ils ont quelque chose à apporter au monde, de se découvrir eux-même puis de partager leurs talents avec d’autres talents complémentaires… Je trouve ça magnifique !

Je reviens d’ailleurs sur le terme que je viens d’utiliser « humaniste ». C’est exactement à cela que j’ai pensé avant d’écrire ce petit texte. La curiosité, l’envie d’accueillir les savoirs quelle que soit leur origine et chercher sans cesse à en faire fructifier le sens, voilà une bonne description de ce que j’ai vécu avec Dovi.

Je la laisse maintenant vous raconter son propre point de vue sur notre travail :

Dovi Burlandy - Elanteams

« Il accompagne des entrepreneurs à puiser dans leurs racines, pour les mettre au service de leurs activités »

Lorsque j’ai voulu lancer mon activité sur Internet, j’ai tout de suite recherché des personnes qui pourraient m’épauler. Des personnes dont la vision de l’entreprenariat me parle. Des personnes avec qui entreprendre pourrait rimer avec passion, authenticité, apport de valeur ajoutée au client et réalisation personnelle.

J’ai mis 6 mois à trouver ! Il est vrai que j’avais peu de contact entrepreneurs. Mais étant donné les possibilités qu’offrent le web aujourd’hui, je ne m’attendais pas à avoir autant de mal à trouver des personnes avec qui j’avais des valeurs communes.

Je ne recherchais pas des clones, avec qui je devais être absolument d’accord sur tout, mais je souhaitais qu’on ait au moins une base, une éthique commune, un certain enthousiasme pour notre job !

A la lecture du blog d’Yves Bonis, je sus à l’instant que je pouvais le choisir pour m’accompagner. Sa philosophie de l’entreprenariat me parlait.

Il m’a accompagné pendant 6 mois. L’intuition que j’ai eue à la lecture de son site, se confirma.

Nous devions travailler sur la stratégie de communication de mon entreprise.

Ce fut beaucoup plus ! Je fus surprise lorsqu’il me demanda ce qui m’amena à cette activité. Quelles étaient mes valeurs profondes, mes engagements ?

Ce qui m’a encouragée, révoltée, motivée à me lancer.

Bref, quels étaient les leviers de mon histoire qui pourraient être mis au service de mon activité ? J’affectionne particulièrement ce proverbe qui dit : «On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes».

Je pense que le travail d’Yves Bonis illustre bien ce proverbe, si on remplace  » ses enfants » par  »des entrepreneurs ». Il accompagne des entrepreneurs à trouver dans leur histoire, ce qui les enracine, leur donne des forces ! Pour ensuite leur permette de prendre leur envol tout en étant bien ancré.

Cet ancrage, ce que nous avons de solide à apporter aux autres, ce que nous avons vraiment dans le ventre, est mis au service de  notre entreprise. Et ceci doit ressortir dans notre communication.

Lorsque nous sommes ancrés, nous nous sentons plus armés, pour  oser aller plus loin, plus haut. La suite de l’accompagnement consiste donc à effectivement nommer ces aspirations, ces idéaux pour ensuite oser les mettre au cœur de ce que nous proposons !

Dovi Burlandy est fondatrice d’Elanteams et vient tout juste de lancer son blog (ça date d’hier allez voir !) nommé « J’utilise mes talents ».

Le lien pour la découvrir :

Le blog J’utilise mes talents

Vous comprendrez sans peine que le papa poule que je suis a fondu comme neige au soleil devant un texte pareil ! Quant au consultant que je suis aussi, il se sent fier que son message ressorte aussi fort et précisément dans ce témoignage ! Merci Dovi !

Je n’en dit pas plus et je vous donne rendez-vous demain pour la suite de la série « Yves Bonis Conseil vu par ses clients – épisode 5« .

Faites-vous connaître, écrivez-moi !
Et recevez les articles et newsletters ici

Work is always in progress...

Bienvenue