La loi du plus fort, la fameuse Loi de la jungle qui nous condamnent tous à une vie de guerriers solitaires a été proprement battue en brèche mercredi 4 octobre dernier lors de la conférence que j’ai donné pour la Water Act Association avec la bienveillance de la Maison des associations de Paris 8 et de l’ambassade des Etats-Unis en France.

Soit fort, soit seul, c’est la Loi de la jungle

L’idée du chacun pour soi est une idée solidement ancrée dans nos esprits dès le plus jeune âge et pour bien la légitimer, on nous la propose comme LA loi naturelle par excellence. Quelle erreur de compréhension !

La Nature repose sur les coopérations

Comme je le dis dans la conférence, depuis que je m’intéresse aux interactions naturelles, j’ai eu beau chercher, je n’ai nulle part trouvé d’être vivant qui vive en totale autarcie, loin de toute influence et sans besoin de collaboration. En réalité, cette prétendue Loi de la jungle est simplement une mauvaise interprétation du Vivant.

Dans la conférence, vous verrez que les plantes et les animaux conjuguent en permanence leurs forces et leurs compétences – parfois étonnantes – pour vivre et traverser le temps.

Des questions essentielles

Je vous encourage d’ailleurs à tendre l’oreille lors de la partie questions/réponses avec l’auditoire. Les questions y étaient excellentes et nous y avons notamment parlé de biomimétisme, de monoculture, nous nous sommes demandé si la domestication de la Nature était la voie de la civilisation et si la Nature prenait des mesures pour contrer les Humains.

J’ai pris un plaisir immense à échanger avec les participants et je salue tout particulièrement Ronel Bire pour son excellente conférence sur les nouveaux risques alimentaires et Julien Parinet a campé un excellent organisateur de cette belle soirée d’échanges.

Promenons-nous dans le débat

Si cette conférence, son ton et son sujet vous ont plu, vous avez toute une panoplie de possibilités pour le manifester :

  • prenez le temps de le dire en commentaires,
  • de faire connaître cette conférence autour de vous
  • et de me contacter si vous souhaitez que nous amenions cette réflexion au cœur de vos réseaux.

Tout est là pour que nous entamions la collaboration. Merci à tous !

Désormais posez-moi toutes vos questions ici !
Et recevez la newsletter par là

Work is always in progress...

Bienvenue

P.S. : Si vous vous demandez pourquoi il y a un mot en vert et un mot en rouge dans cet article… c’est que vous ne connaissez pas encore le secret (lien vers la boutique et musique dramatique) !