Bonjour à tous,

Le sixième et avant dernier article de cette série donne la parole à Isabelle Chevillard. Comme chaque jour, avant de vous parler d’elle et de notre travail plus en détail, petit rappel du concept de la série « Yves Bonis Conseil vu par ses clients » :

J’ai décidé il y a peu de répondre à la question suivante :

Comment Yves Bonis Conseil travaille avec ses clients ?

J’y ai répondu en trois points :

  • Notre éthique commune est mon cadre de référence
  • Leur histoire est ma boîte à outils
  • Leurs idéaux sont mes objectifs

Puis j’ai proposé à 7 de mes clients de réagir à ces trois points en détaillant par écrit leur ressenti et leur vécu pendant et après notre collaboration. Ils ont joué le jeu et m’ont fait le plaisir de rédiger les textes que je suis fier de vous présenter ici sur 7 jours consécutifs.

Avec Isabelle, Directrice du CERAN Provence – école innovante de français et d’anglais pour les professionnels – je travaille pour la première fois pour une équipe de dix personnes et faisant partie d’un groupe international. Les enjeux sont très différents des clients que j’ai abordés jusque là, mais – et c’est à cela qu’on reconnaît un bon concept je crois – les 3 points dont j’ai parlé plus haut fonctionnent parfaitement.

Ce que j’aime tout particulièrement avec Isabelle, c’est la volonté qu’elle a de mettre chacun de ses collaborateurs à sa meilleure place. De ne pas se contenter de manager « d’en haut » (je n’aurai pas pu travailler avec quelqu’un comme ça !), mais bel et bien de s’impliquer dans la vie de la structure, de vouloir impulser une culture, une émulation autour du métier et de la mission de son entreprise. De donner un exemple actif et impliquant pour que chacun ait l’envie de donner son meilleur. Les clients non plus ne s’y trompent pas.

Depuis maintenant quatre mois que je l’accompagne, je reste admiratif de sa capacité à fédérer et à amorcer des changements qui rassemblent à l’interne pour attirer à l’externe. Je vous laisse tout de suite avec Isabelle Chevillard, qui se prête au jeu du « témoignage orienté » :

Isabelle Chevillard - CERAN Provence

J’ai vraiment apprécié que nous partions de l’approche de notre éthique et que tu fixes comme priorité de comprendre notre histoire et nos idéaux pour avancer ensemble, en accompagnant toujours, clarifiant, conseillant, mais en restant aussi en retrait, en imposant jamais d’idée ni de solution définitive.

Une de mes phrases préférées est « le chemin se construit en marchant » d’Antonio Machado. C’est ce que j’apprécie dans notre relation-partenaire, le chemin se crée en même temps que nous avançons ensemble, en construisant ensemble du sens, support de la stratégie.

C’est comme cela que je conçois la relation avec un coach.

Il était essentiel que nous ayons une éthique commune au départ, celle du respect, de la liberté et de l’ouverture d’esprit. En tant que pédagogue, il était important que je puisse, en travaillant avec toi, devenir capable d’agir seule, que j’apprenne par nos échanges, à la fois des connaissances concrètes sur le marketing et la communication, avec des outils opérationnels applicables dans mon contexte spécifique, mais en plus que je puisse donner une orientation stratégique à l’entreprise.

Tu as su freiner mes impatiences pour que nous prenions le temps de questionner mon histoire, celle de l’organisation, tu t’es intéressé aux hommes qui la composent.

Grâce à ton coaching, j’ai pu mettre en place avec l’ensemble de l’équipe, une action collective d’explicitation de nos idéaux, de ce qui fait notre fierté au travail, qui nous a permis de nous retrouver autour d’un projet et d’une identité commune, et d’énoncer notre engagement vis-à-vis de notre métier et nos clients.

En tant que chef d’entreprise, je subis au quotidien la pression de l’urgence, il est difficile et précieux de prendre du recul par rapport à l’instant. Prendre le temps est un luxe, cela était nécessaire pour pouvoir ensuite rentrer dans l’action. Je réalise, aujourd’hui que nous sommes à mi-parcours, que c’est infiniment de temps gagné.

L’impact de ton accompagnement sur mon parcours, c’est mon sentiment aujourd’hui de savoir où je veux aller et pourquoi. La stratégie que je mets en place dans l’entreprise repose sur du sens, elle est donc pérenne, pour moi et pour l’équipe qui peut suivre car elle en est partie prenante.

Il était essentiel à mes yeux de trouver un coach qui s’appuie sur une expertise dans le domaine du marketing et de la communication, qui puisse répondre à toutes mes questions. En même temps j’avais besoin de m’engager dans un processus avec mon équipe me permettant d’orienter l’avenir de l’entreprise, et pour cela, ce sont les qualités humaines d’accompagnement, de questionnement, de compréhension, qui primaient. J’ai trouvé tout cela dans notre collaboration, à un degré rare de maturité et de finesse de jugement.

Longue vie à Yves Bonis Conseil !

Isabelle Chevillard est spécialiste ès science de la pédagogie et Directrice de l’entreprise CERAN Provence. L’expertise du CERAN Provence, consiste en un apprentissage du français pour les étrangers et de l’anglais pour les français, destiné aux professionnels (cadres, hauts potentiels, chefs d’entreprises etc.) et basé sur « l’immersion ».

Avec mes mots à moi, cela signifie que leurs clients, au lieux de passer la semaine dans une pièce avec un casque sur les oreilles et un QCM sous la main, apprennent la langue par l’échange, avec les formateurs ET entre eux, du matin au soir, repas compris. Le tout avec une maîtrise des mécanique de l’apprentissage absolument fascinante qui justifie parfaitement l’alternance de cours et de moments de « consolidation ». Je trouve tout cela passionnant et si ça fait 35 ans que ça dure… je ne dois pas être le seul :).

Les liens pour la découvrir :

Aujourd’hui encore, pour clore cet article, j’ai envie de mettre en avant une phrase qui m’a particulièrement touché dans le texte d’Isabelle :

« La stratégie que je mets en place dans l’entreprise repose sur du sens, elle est donc pérenne, pour moi et pour l’équipe qui peut suivre, car elle en est partie prenante »

Je suis fier de vous présenter cette phrase, de la plume d’une manager que j’accompagne ! Si toutes les boîtes du monde pouvaient avoir un discours comme celui-ci, le monde aurait un tout autre visage, faites-moi confiance !

Merci à vous tous de suivre cette série et je vous donne rendez-vous demain pour l’ultime témoignage me restant à publier… Je ne vous en dit pas plus :).

Faites-vous connaître, écrivez-moi !
Et recevez les articles et newsletters ici

Work is always in progress...

Bienvenue